Nos conseils pour réussir votre élevage de poules !

poule

L’aviculture de loisir ou l’élevage de poules est sans doute l’une des activités qui connait le plus de succès, en dépit de nos quotidiens infernaux qui ne nous laissent que peu de répit. Pour réussir votre élevage de poules et goûter aux joies de la cueillette d’œufs frais au petit matin, nous vous proposons quelques conseils bien sentis !

Priorité à la santé des volailles !

La poule, c’est assurément un bon investissement, à condition de respecter certains principes indispensables à son épanouissement. Le premier concerne la salubrité du poulailler et du parcours de poules. La santé des poules pondeuses doit en effet être la priorité de l’éleveur ; il en va de la qualité de la production et par conséquent des bénéfices que vous pourrez en tirer. Il faut donc, dans un premier temps s’assurer que le lieu de vie de vos poules n’est pas excessivement humide, qu’il n’est pas exposé outre-mesure au vent, aux intempéries et aux caprices de la météo et surtout que le poulailler est bien protégé par un grillage ou un filet suffisamment haut avec des mailles serrées. Les poules sont ciblés par le renard, la fouine, la belette, le furet et mêmes les rats et les rongeurs ! L’élevage de poules exige du temps et une observation au quotidien des volailles. Vous allez devoir leur fournir de la bonne nourriture (restes de repas, coquilles d’huître, graines) et veiller à leur épanouissement en procédant à des rotations de parcours pour laisser l’herbe repousser. La consultation d’un vétérinaire en cas de contamination par des parasites de volaille doit être une urgence.

Quelques mesures de bon sens pour vos poules

Que ce soit des poules pondeuses ou des poulets d’ornement, les cocottes doivent pouvoir  circuler librement dans le poulailler, mais aussi dans ses parages avec bien sûr la protection d’un enclos. Les poules sont plutôt gourmandes en eau : elles doivent avoir accès à l’eau fraîche en permanence via un abreuvoir visible et fonctionnel et à des aliments de bonne qualité dans des mangeoires stratégiquement disposées pour rester en bonne santé.

D’autre part, il faut équiper les poulaillers de systèmes de ventilation et de chauffage performants qui permettent un renouvellement constant de l’air et une température adaptée à l’âge des poules. Si les hivers sont rudes dans votre région, prévoyez des soupes chaudes matinales avec du bouillon de pain et des restes de repas pour permettre à vos poules pondeuses de se réchauffer et stimuler par la même occasion la ponte.